Cyclone


Perturbation atmosphérique tourbillonnaire de grande échelle (jusqu’à 1 000 km de diamètre), due à une chute importante de la pression atmosphérique, le cyclone est le phénomène climatique le plus puissant connu par les scientifiques, le plus meurtrier et le plus dévastateur. Les cyclones, caractérisés par des pluies diluviennes et des vents très violents (jusqu’à 350 km/h autour de l’oeil qui est une zone de calme), dus pour l’essentiel à l’évaporation des eaux chaudes tropicales, ne peuvent prendre naissance que sur les zones océaniques.

La France métropolitaine n’est pas exposée, contrairement aux départements d’outre-mer ainsi que Wallis et Futuna, la Nouvelle-Calédonie et les territoires polynésiens. C’est donc aux compatriotes habitants de ces territoires que le présent mémento est dédié, ainsi qu’à ceux qui sont amenés à y séjourner.

Divers termes sont employés dans le monde pour désigner ce phénomène : typhon, hurricane, kamikaze, willy-willy… Dans l’Atlantique nord, on parle d’ouragan.